Souriez : l’acide hyaluronique est là pour effacer les rides !

Publié par tibeau.pardonnet
Publié le 6 juin 2015

L’acide hyaluronique contre les rides : une solution efficace et alternative au botox pour lutter contre les rides. De quoi s’agit-il ? Comment et pour quelles rides l’utiliser ? Suivez nos conseils et faites votre choix !

Il existe de nombreuses techniques qui permettent d’effacer les stigmates du temps sur son visage : crèmes, soins de peaux,collagène, botox… Certaines sont plus efficaces que d’autres, ont une durabilité différente ou sont plus ou moins bien tolérées par le corps. Pourtant, l’acide hyaluronique se démarque : moins allergène et plus durable que plusieurs autres produits, il fait partie des produits les plus utilisés pour le comblement des rides.

Le principe

Tout corps humain possède, durant sa jeunesse, un stock important d’acide hyaluronique dans la peau : cette substance contribue à combler les espaces entre les diverses fibres. Le problème est que les stocks d’acide hyaluronique se détruisent avec le temps : à 50 ans, il ne nous reste que 50% de notre capital d’acide hyaluronique. Les espaces entre les fibres de la peau sont donc plus difficilement comblées, et les rides s’accentuent.

 L’acide hyaluronique est donc utilisé en médecine esthétique pour son action de comblement des rides. C’est alors une substance de synthèse biodégradable, sous forme de gel, qui est utilisée : après avoir attiré l’eau, cette substance se mélange à l’acide hyaluronique du derme pour lui redonner son volume initial. L’injection d’acide hyaluronique de synthèse relance également la synthèse d’acide hyaluronique et de collagène dans la peau.

Le produit de synthèse est présent sous deux formes : réticulée (plus dense, compacte, fluide et qui dure 6 à 9 mois) et non-réticulée (plus fluide, qui dure seulement 3 mois).

Concrètement

Une séance dure 30 minutes. L’ acide hyaluronique, sous la forme d’un gel transparent, est injecté sous la peau (sous les rides) à l’aide d’une très fine aiguille. Il regonfle ainsi la peau, qui reprend un aspect lisse et naturel, sans rides.
Le praticien peut choisir différentes techniques : injecter le produit sous le sillon visé, en se laissant guider par la géométrie de la ride, pour combler la ride et remonter les tissus au niveau de la peau non-ridée avoisinante, ou bien injecter une succession de petites gouttes sous la ride. Cette dernière technique peut parfois entraîner la création de petites boules de produits mal étalées et d’aspérités.

Ces injections sont très peu douloureuses, mais une anesthésie locale peut parfois être pratiquée par le praticien.

Pour quelles rides ?

– Les sillons naso-géniens (des ailes du nez aux commissures buccales)
– Les commissures labiales (autour de la bouche), ligne du pourtour des lèvres
– Les rides du lion (espace entre les sourcils), les pattes d’oie (rides en étoile au bord externe de l’œil)
Les rides horizontales du front

– Après l’intervention, des rougeurs et œdèmes peuvent se manifester, mais disparaissent en 24 à 48 h. Evitez de vous exposer à des températures extrêmes dans les 10 jours suivants l’injection.

Bon à savoir

– Les effets sont immédiats et ne laissent aucune cicatrice.
– C’est un des produits de comblement des rides les plus sûrs. Il existe très peu de contre-indications aux injections d’acide hyaluronique à part les maladies cutanées, le diabète ou les maladies auto immunes.

– Dans certains cas, une association de l’acide hyaluronique et de la toxine botulique (Botox®) donne des résultats remarquables pour le traitement des rides.
– Certaines cicatrices peuvent aussi être traitées par des injections d’acide hyaluronique.

– Il existe des acides hyaluroniques d’origine synthétique, donc sans protéine animale. Il n’est pas nécessaire de pratiquer un test avant l’injection comme avec le collagène.

– L’effet est visible de 3 à 9 mois. Après cela, l’acide hyaluronique se résorbe. La plupart des patientes effectuent leur seconde séance entre 6 et 12 mois après la première.

– Ne vous lancez pas tête baissée dans l’aventure : avant toute intervention, assurez-vous des compétences acquises et de l’expérience du médecin de votre choix, et exigez un devis concernant les prestations que vous envisagez.

dermafina

Leave a Reply

%d bloggers like this: