femme avec taches de rousseur

          Ces taches se présentent sous forme de nappes brunes étendues, siégeant sur le front et/ou les pommettes et/ou les joues et/ou la lèvre supérieure. Si elles surviennent classiquement durant la grossesse, ce n’est en fait pas toujours le cas. On peut développer un mélasma spontanément, ou sous pilule, avec ou sans soleil, et cela peut même toucher les hommes !

=> Le traitement: une fois installées, ces taches ne régressent pas toujours, malgré la disparition du facteur causal. Le traitement associe protection solaire et crèmes dépigmentantes ou peelings aux acides de fruits. les lasers sont souvent décevants dans cette indication, voire néfastes. de façon générale, il faut éviter tous les actes esthétiques agressifs sur les mélasma, car il y a un risque d’aggravation.

 

Pigmentaion post-inflammatoire

Ces taches font suite à des rougeurs, et touchent principalement les peaux mates ou sombres. On les voit souvent après lésions d’acné sur les peaux noires, après piqures d’insectes ou après des actes esthétiques abrasifs pratiqués en été. Elles sont lentes à régresser, et peuvent s’incruster durablement.

=> Le traitement: trois axes sont nécessaires. Traiter la cause + protéger les taches du soleil + appliquer des dépigmentants locaux. Comme dans le mélasma, les actes lasers ou les dermabrasions risquent d’aggraver le problème et sont donc à proscrire. La patience et la persévérance sont nécessaires pour atténuer ces taches.

 

Lentigo solaire ou actinique

Ces tâches brunes planes apparaissent sur les zones ayant abusé du soleil, à partir de la trentaine. Elles sont dues à une augmentation localisée du nombre de cellules pigmentaires. Ce ne sont pas des lésions inquiétantes, mais elles nécessitent une surveillance dermatologique annuelle puisque la peau sur laquelle elles siègent a manifestement entamé son capital solaire.

=> Le traitement: la destruction par azote liquide ou laser donne de très bons résultats.

 

Ephélide

Ce sont les “taches de rousseur”. Elles siègent sur les zones photo-exposées sur les peaux très claires, dès l’enfance. Ces petites macules brun clair sont faites d’une surcharge en pigment contenu dans les cellules pigmentaires. Elles ne sont pas dangereuses.

=> Le traitement: on peut détruire les taches de rousseurs par laser ou azote liquide. On peut les atténuer avec des peelings. Mais elles ont tendance à récidiver dès que la peau est remise au soleil.

 

A partir de la trentaine, ces petites taches commencent à apparaitre. Initialement planes et brun clair, elles deviennent épaisses, rugueuses et sombres au fil des années. Elle sont bénignes et on ne les traite que pour des raisons esthétiques, ou lorsque leur localisation est gênante.

Résultat de recherche d'images pour
Kératose ou verrue séborrhéique

Le traitement: le plus souvent, on les détruit à l’azote liquide, parfois au laser. Ou on les rase à la lame…quand le patient ne les arrache pas lui-même d’un coup d’ongle.

 

Résultat de recherche d'images pour
Lésion suspecte d’être un mélanome

Rares mais redoutables, les cancers de la peau de la famille des mélanomes se présentent généralement comme une tache brune. Certaines caractéristiques doivent vous interpeler et vous inciter à consulter sans délai un dermatologue:

– taches asymétrique

– de bords irréguliers

– de couleur hétérogène: différentes teintes de brun, noir, bleu…

– de diamètre supérieur à 5-6 mm

– d’évolution progressive.

=> Le traitement: toute lésion suspecte est retirée chirurgicalement, sous anesthésie locale, et analysée au microscope. Il ne faut jamais détruire au laser une tache douteuse, car cela empêche justement de poser un diagnostic en envoyant le prélèvement au laboratoire.